Les principaux termes utilisés dans l'industrie gazière

Semaine gaziére

Laps de temps entre un lundi, à 6h00, et le lundi suivant, à 6h00.

Simultanéité et équivalence énergétique de l'injection et de la livraison

Les quantités d'énergie injectées et livrées dans un intervalle d'une heure sont réputées remises simultanément et en respectant une équivalence énergétique s'il n'y a aucune différence entre la quantité d'énergie mesurée au point d'injection et celle mesurée au point de livraison. Le contenu énergétique d'un volume de gaz naturel donné est défini comme le produit du pouvoir calorifique supérieur (kwh/nm3) et du volume normal (nm3).

Spark spread

Le spark spread est un indicateur de la différence de valeur entre l'électricité produite dans une centrale à gaz et le gaz naturel utilisé comme combustible divisé par le rendement de la centrale.

Station de compression

Une station de compression permet de faire progresser les fluides dans les gazoducs et de compenser la perte de charge.

Elles se situent environ tous les 100 à 150 km sur le réseau. L'élévation de pression fournit par la station de compression est d'environ 10 bar.

Station de compression de Trélex

Stockage

Le gaz naturel est extrait en continu tout au long de l'année alors que sa consommation dépend des heures et des saisons.

Pendant un jour d'hiver, la consommation de gaz peut s'élever jusqu'à 8 fois plus qu'au cours d'une journée estivale. Les fluctuations au cours d'une même journée sont également conséquentes.

Projet LRC (Lined Rock Cavern) de stockage du gaz naturel

Le stockage permet de conserver une énergie en attente pour une utilisation ultérieure ; les excédents de gaz reçus l'été sont mis en réserve afin d'être disponibles l'hiver, en période froide.

Pour le stockage saisonnier, des structures géologiques en sous-sol sont souvent utilisées. Leurs cavités étanches, vidées de leur eau ou de leur sel, servent à stocker le gaz naturel injecté. Une autre variante est de créer une cavité rocheuse artificielle.

Cave de stockage naturelle 

Gaznat dispose de capacités de stockage en cavités salines à Etrez, dans la région de Bourg-en-Bresse en France.

Les capacités de stockage constituent un atout stratégique pour la société ; elles permettent notamment de couvrir environ un tiers des consommations de pointe de Gaznat en période hivernale.

L'accès direct au stockage contribue à assurer une sécurité d'approvisionnement optimale.

Il est également possible d'assurer le stockage saisonnier par des réservoirs de gaz naturel liquéfié.

Pour écrêter les pointes de consommation journalières ou hebdomadaires, des stockages en tube sous forme de conduites enterrées dans le sol sont généralement utilisées. 

Stock en conduites

Stock en conduites du réseau régional, aux fins d'équilibre du bilan. Le volume est déterminé par l'exploitant du réseau régional et est, en règle générale, indiqué sous forme de mètres cubes normaux. Le contenu énergétique du stock en conduites correspond au produit du pouvoir calorifique supérieur et du volume aux conditions normales.

Swap

Contrat purement financier par lequel deux parties s'échangent un prix fixe d'actif, déterminé à la signature, contre le prix courant de cet actif au moment du débouclage. L'acheteur du swap s'engage à acheter et le vendeur à vendre au prix fixé. Le dénouement se fait par cash settlement ; si le prix de marché s'avère supérieur au prix fixé, le vendeur du swap payera la différence à l'acheteur et vice versa.

Soudure

La soudure d'un gazoduc est une étape essentielle de sa réalisation. Sur le chantier, chaque soudure est effectuée par un ouvrier spécialisé et contrôlée minutieusement par un agent de l'Inspection Fédérale des Pipelines

Stockage de type aquifère

Le stockage du gaz naturel en nappes aquifères consiste à stocker le gaz naturel profondément sous terre en lieu et place d'une nappe phréatique, en-dessous d'une couche de roche imperméable.

Le gaz naturel est injecté à haute pression afin d'être stocké et réutilisé lors d'un pic de demande (en hiver par exemple). 

Stockage en gisement déplété

Il est possible de stocker du gaz naturel dans un structure géologique, c'est-à-dire un gisement d'hydrocarbures (gaz ou pétrole) qui n'est plus exploité, cela s'appelle le stockage en gisement déplété. 

Il s'agit de stocker le gaz naturel dans une cavité qui a déjà contenu, durant des miliers d'années, des hydrocarbures et qui, la plupart du temps, est surmontée d'une couche de roche étanche. 

 

 

Stockage en cavité saline

Il est possible de stocker le gaz naturel sous terre, dans des structures géologiques contenant de profondes et épaisses couches de sel gemme.

En injectant de l'eau à haute pression l'on creuse des cavités qui seront utilisées pour stocker le gaz naturel. Ces dernières sont très commodes pour stocker le gaz naturel à haute pression car elles sont particulièrement étanches et imperméables.

Gaznat dispose de capacités de stockage en cavité saline dans la région de Bourg-en-Bresse, en France.