Santé et sécurité

La sécurité revêt une importance capitale dans l’activité gazière. Elle se base sur les directives de l'Inspection fédérale des pipelines (IFP), celle de la Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux (SSIGE) ainsi que sur le règlement interne de sécurité Gaznat.

Un exercice d'avarie est effectué chaque année. Ce dernier permet d'améliorer régulièrement la performance des équipes d'intervention.

Sécurité des gazoducs

En plus du revêtement isolant extérieur et afin de garantir l'intégrité des gazoducs en acier contre la corrosion, ces derniers sont sous protection cathodique active.

De plus, pour assurer l'intégrité des gazoducs, un contrôle interne est effectué tous les 10 ans à l'aide de pistons instrumentés afin de relever des défauts d'épaisseur et d’enfoncements du gazoduc.

Piston instrumenté servant à contrôler les gazoducs

Odorisation du gaz

Afin de déceler les fuites (le gaz étant une molécule à la base inodore), un produit odorant y est adjoint, permettant ainsi de détecter la présence de gaz bien avant que le seuil de dangerosité ne soit atteint. En cas de détection d'une odeur de gaz, il y a lieu d'appeler immédiatement l'exploitant des installations concernées.

La présence du gazoduc est identifiée par des balises sur lesquelles un numéro d'appel ainsi qu'un numéro d'identification sont inscrits.